10/10/2013

Procès - Chiens abandonnés : le propriétaire jugé

 

Procès - Chiens abandonnés : le propriétaire jugé

 

Abandonnés pendant plusieurs semaines dans un appartement, deux chiens ont trouvé la mort. Deux autres ont été sauvés in extremis. La Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile dans cette affaire. La justice rendra son jugement fin octobre 2013.

L'essentiel :

>Deux chiens ont trouvé la mort, abandonnés par leur maître, deux autres sauvés in extremis

> Le propriétaire a comparu devant le TGI de Chartres (25/9/13), délibéré renvoyé fin octobre

> Le propriétaire a comparu devant le TGI de Chartres (25/9/13), délibéré renvoyé fin octobre 

Un homme ayant quitté définitivement son logement en y abandonnant ses quatre chiens comparaissait (29/09/13) devant le tribunal de grande instance de Chartres (Eure-et-Loir). Ce sont les voisins, inquiets de ne plus entendre de bruit dans l’appartement qui ont sonné l’alerte. A ce silence suspect s’ajoutaient des émanations nauséabondes de plus en plus fortes. Lors de leur intervention, les pompiers ont découvert deux pauvres chiens dans un état de maigreur extrême aux côtés du cadavre de deux de leurs compagnons qui n’ont pas survécu à la privation d’eau et de nourriture.

Déshydratation, cachexie, diarrhées

Les animaux encore en vie sont transportés d’urgence chez le vétérinaire. Grenadine, un jeune dogue de Bordeaux, est immédiatement transfusé. Il n’a plus aucune force et ne pèse que 14 kilos quand le poids idéal pour les chiens de sa race et de son âge doit être 4 fois plus élevé ! Diagnostic : déshydratation, cachexie extrême (état d’amaigrissement et de fatigue généralisée dû à la sous-alimentation, NDLR) et diarrhée sévère. Ses soins exigent une hospitalisation. Gina, une femelle rottweiler, souffre, elle, de cachexie moyenne. Elle pèse 2 fois moins lourd que la normale.

Aujourd’hui, les deux chiennes ont bien récupéré. Placées en familles d’accueil, elles attendent l’issu du procès pour pouvoir être proposées à l’adoption. La Fondation qui a pris en charge l’intégralité des frais vétérinaires, s’est portée partie civile dans cette affaire. Lors de l’audience, elle a réclamé par la voix de son avocat une confiscation définitive des chiens et une interdiction à vie de détenir des animaux.

Délibéré du jugement le 23 octobre 2013.

Le sauvetage des deux chiens a été effectué en partenariat avec la SPA Chateaudun. 

 

grenadine-actu.jpg

 

 

11:16 Écrit par The Wolf dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.