25/04/2012

Faire cesser le massacre des éléphants

Des bébés sont utilisés pour piéger leur mère

 

Les braconniers, ces meurtriers, piègent parfois un éléphanteau, attendent que sa mère vienne le secourir et la tue.

Je suis révolté par une récente attaque contre les éléphants.

Les membres d'IFAW sont tout juste de retour du parc national de Bouba Ndjida au Cameroun, où ils ont été témoins des ravages provoqués par un effroyable massacre de ces animaux majestueux.

À ce jour, plus de 300 carcasses d'éléphants ont été découvertes, et les braconniers revendiquent le massacre de 650 animaux.

Sur le parc, cela représente presque la moitié de la population totale de ces magnifiques créatures, massacrées en à peine quelques mois !

Au Cameroun et dans d'autres pays, des familles entières d'éléphants sont exterminées au fusil d'assaut, poignardées avec des lances empoisonnées, ou même électrocutées par des câbles dissimulés !

Nous avons besoin de former et d'équiper des rangers pour protéger nos amis majestueux, les éléphants.

Nous avons besoin de mettre fin au commerce illicite d'ivoire d'éléphant, en poursuivant notre travail d’avant-garde pour la lutte contre la fraude avec INTERPOL et en continuant notre action indispensable de formation du personnel des douanes.

Nous avons besoin de protéger le précieux habitat des éléphants, et de prendre soin de ces animaux, où qu'ils vivent.

Nous avons besoin de VOUS.

Les braconniers ne reculeront devant rien pour mettre la main sur de l'ivoire.

Et ces assassins utilisent une nouvelle méthode répugnante : ils piègent un éléphanteau et attendent que sa mère vienne le secourir. Lorsqu'elle arrive, ils la criblent de balles et l'abattent de sang-froid.

Les éléphants nous ressemblent tellement. En particulier les femelles, très sociales et centrées sur la famille. Elles aiment tellement leurs petits qu'elles risqueraient leur propre vie pour les protéger. Les éléphants pleurent également leurs chers disparus, veillant souvent leurs os durant des jours et les « enterrant » même avec des broussailles et de la boue.

Cela ne fait aucun doute : ils ont besoin de notre protection et la méritent. Et ils l'ont eue... pendant une courte période. Le commerce de l'ivoire a été interdit en 1989. La demande a chuté et le braconnage a fortement diminué.

Malheureusement, certains gouvernements sont devenus avides. Ils ont voulu vendre leurs énormes stocks d'ivoire dans ce qu'on appelle des ventes d'ivoire « exceptionnelles ».

La vente « exceptionnelle » de 1999 a été suivie par une seconde en 2008, et le message était clair pour les braconniers : puisque les gouvernements finiront toujours par vendre l'ivoire, massacrons des éléphants, récupérons leurs défenses et injectons en douce notre ivoire de contrebande sur le marché légal.

Des éléphants meurent tous les jours à cause de ce commerce illicite, et ils ont besoin de votre aide maintenant.

Merci de faire un don dès à présent pour faire cesser le massacre des éléphants.

Ensemble, nous pouvons assurer un avenir meilleur aux éléphants et à tous les animaux.

 

 faire-un-don?amount=25

Cliquez pour faire un don, merci

 

eleph_donation_page_7.jpg

 

10:22 Écrit par The Wolf dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.